Le Brightlock la lumière ouvre les portes

Et la lumière fût dit la Bible dans la Genèse. Et on pourrait ajouter : et les portes s’ouvrirent. Ainsi le Brightlock est un système développé par la start-up HAVR. En utilisant le Brightlock, un flash de lumière ouvre les serrures des portes. Fini les impressionnants trousseaux de clés ! Essayer chaque clé une par une dans la serrure bientôt fera partie du passé.

Principe de fonctionnement du Brightlock

En premier lieu, une fois la serrure achetée, il convient de télécharger l’application sur smartphone.

Votre smartphone émet alors un flash à l’image d’un code morse. Ces données transitent dans un barillet grâce à la fibre optique. Cette information circule jusqu’à l’intérieur du logement ou d’un local. Une fois le code reconnu la serrure est déverrouillée par le mécanisme.

Le système utilise le li-fi plutôt que le bluetooth. Celui-ci peut défaillir à cause des interférences. A l’inverse la technologie li-fi permet de concentrer les signaux en un seul flash, il peut contenir plusieurs codes permettant un accès différencié dans un même bâtiment.

La technologie LI-FI permet également de limiter les “points d’entrée” (pour le piratage) et ainsi renforcer la sécurité de la serrure. C’est que l’imagination des malfaiteurs est elle aussi très grande. Les concepteurs de chez Havr ont dû anticiper les tentatives de cambriolage. En effet, la serrure détecte les tentatives de crochetage et lance une alerte sur le smartphone. Le destinataire a ainsi tout le loisir d’appeler les forces de l’ordre.

Applications concrètes de l’ouverture par la lumière

Tout d’abord, le Brightlock offre la possibilité de rassembler des informations telles que :

  • l’identité de la personne
  • l’heure d’arrivée
  • l’heure de départ

Autant d’informations que ne peuvent pas nous donner nos vieilles clés traditionnelles en métal.

Les secteurs professionnels intéressés sont très nombreux. Notamment, les entreprises qui voit une circulation importante de personnel dans leurs locaux. Elles craignent souvent l’espionnage industriel. Ce système Brightlock permettrait de sécuriser et tracer les déplacements dans l’entreprise. D’autant plus efficace que le Brightlock de Havr pourrait protéger plus efficacement les locaux et informations sensibles.

Le secteur des transports et et des opérateurs télécoms se montrent également intéressés. En effet, les armoires de rues et les accès des antennes pourraient être déverrouillées très facilement.

Les agences immobilières qui font visiter des biens pourrait trouver un système ingénieux. En effet, retrouver chaque clé de chaque bien afin de faire visiter peut être compliqué.

De même, dans la vie quotidienne, les particuliers ont également un intérêt dans l’utilisation de la serrure connectée. Ainsi, transmettre le code c’est pouvoir faire entrer un ami directement dans la maison pour y arroser les plantes en cas d’absence. C’est aussi permettre au livreur de pizza d’accéder au hall d’immeuble sans poiroter dehors. De même, pour les loueurs et locataires de Air B&B et les hôtels cette invention pourrait être très bénéfique.

Enfin, les responsables de HAVR viennent de lever 1,7 millions d’euros auprès de banques et d’investisseurs institutionnels.

Il est plus vrai que jamais qu’avec le Brightlock, la lumière ouvre les portes.

Conclusion

Cette invention géniale a de très nombreuses applications possibles. Elle permet également de “distribuer” plusieurs codes flash à plusieurs personnes simultanément. Ainsi toutes ces personnes ont accès à des locaux prévus pour eux. On voit bien que le smartphone va progressivement remplacer les jeux de clés traditionnels en métal.

Cet énorme marché est estimé à 24,2 milliards de dollars. Actuellement, les start-up américaines dominent le marché. En effet, LATCH a levé 70 millions de dollars en août 2018. De même, Amazon depuis le rachat de Ring utilise une serrure connectée pour ses livreurs à domicile. Ils pourront également déposer le colis dans le coffre de voitures des clients grâce à ce système. Walmart le géant des hypermarchés US s’intéresse également au projet.

Un marché que HAVR se verrait bien fournir alors qu’elle a déjà vendue 4000 de ces serrures .

Bonne chance à cette serrure révolutionnaire !

Laisser un commentaire